Lettre au très honorable Justin Trudeau - Appel à l'action

15 juin 2020
 
Le Très Honorable Justin Trudeau
Premier ministre du Canada
Immeuble Langevin 
Chambre des communes 
Ottawa, ON K1A 0A6 
 

 

Monsieur le Premier Ministre,

Au nom de l’Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux (ACTS), nous saluons la volonté du gouvernement du Canada d’adopter des réformes systémiques pour mettre fin au racisme systémique au Canada.

Dans des moments sans précédent comme ceux que nous vivons, le gouvernement du Canada doit assurer la sécurité de tous les Canadiens par des mesures de grande envergure faisant notamment appel aux connaissances et à l’expertise des travailleurs sociaux.

Les événements récents démontrent, une fois de plus, que nous avons encore beaucoup à faire pour assurer la justice sociale pour les personnes racialisées. Nous devons notamment lutter pour la sécurité contre la violence et la discrimination, de même que pour l’accès à un revenu vital, à un logement adéquat et à des soins de santé, en plus de nombreux autres droits humains fondamentaux. Nous ne pouvons pas avancer sans reconnaître les erreurs de notre passé et en tirer les leçons. Nous devons pour cela faire preuve d’humilité et d’une volonté de collaboration et de changement véritables.

 

L’ACTS demande au gouvernement du Canada de prendre des mesures immédiates et tangibles pour remédier à notre besoin de changement structurel :

  • Reconnaître l’histoire de l’esclavage au Canada par des excuses officielles reconnaissant l’asservissement des Canadiens noirs et la perpétuation d’un racisme systémique profond ;
  • Respecter ses engagements envers l’enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, ainsi qu’envers les appels à l’action de la Commission Vérité et Réconciliation ;
  • Abolir les peines minimales obligatoires pour les infractions liées à la drogue qui entraînent directement l’incarcération disproportionnée de groupes racialisés ;
  • Décriminaliser la consommation personnelle de substances psychotropes ;
  • Recueillir des données anonymes sur l’impact de la COVID-19 sur les diverses races ;
  • Revoir le rôle de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et des services de police locaux dans le but de réorienter les fonds vers des aides communautaires sans recours à une force excessive ;
  • Exiger des agents de la GRC et des services de police locaux qu’ils portent des caméras corporelles et qu’ils suivent une formation continue en matière de désamorçage des tensions, en particulier lorsque des problèmes de santé mentale, de toxicomanie et de race s’entrecroisent ;
  • Instaurer une garantie de revenu de base universel.

 

Cordialement,

             Jan Christianson-Wood, M.Serv.Soc., TSI

             Présidente de l’ACTS

 

 

 

cc.       Jagmeet Singh, chef du Nouveau parti démocratique             

            L’honorable Andrew Scheer, chef du Parti conservateur du Canada             

            Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois

 

Attachment