John Rawdon Bieber

À l’issue de huit années et demie d’une lutte courageuse et noble contre le cancer, John Rawdon (Rawd) Bieber est décédé rapidement et paisiblement le mercredi 31 octobre 2007 à l’unité des soins palliatifs de l’hôpital Pasqua de Regina. Son compagnon de vie et conjoint bien aimant, Graeme Mitchell, se trouvait à son chevet. Rawd est né le 3 avril 1953, un Vendredi saint, à Wilkie (Saskatchewan); il était le deuxième enfant et le seul fils de Walter Bieber, c r., et de Mary Bieber (née Rempel), qui l’ont tous les deux précédé dans la mort. Il a grandi à Wilkie où il est allé à l’école McLurg. Après avoir obtenu son diplôme, il s’est installé à Regina où il est devenu infirmier auxiliaire autorisé. Il a par la suite étudié à l’Université de Regina de laquelle il a obtenu un baccalauréat ès arts (1982)

ett un baccalauréat en service social (1984). Il venait de compléter la rédaction de sa thèse en vue de l’obtention d’un diplôme de maîtrise en service social. Il a entamé sa carrière en service social au Wascana Rehabilitation Centre, avant de passer au Regina Pioneer Village en qualité de chef du service social. Rawd a été l’un des premiers travailleurs sociaux à contribuer au développement de services de soutien à l’intention des personnes atteintes du VIH/SIDA en Saskatchewan, un rôle qu’il a assumé bénévolement et qui lui a valu le AIDS Regina Community Service Award (1989) ainsi que le Sister Emilie Bandet Memorial Certificate of Merit (1998) attribué par le Persons Living with HIV/AIDS Network of Saskatchewan Inc. Rawd souscrivait pleinement à la notion d’autoréglementation professionnelle et était un membre de longue date de l’Association des travailleurs sociaux de la Saskatchewan (ATSS) pour laquelle il a assumé deux mandats de greffier bénévole, le plus récent de 1995 à avril 2007. Il était respecté partout au Canada en tant que chef de file de la réglementation de la profession du service social. Sa précieuse contribution à la profession lui a valu le Prix du service méritoire de l’ATSS (2000) ainsi que le Prix d'excellence pour service national (2003) décerné par l’Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux. Rawd a consacré sa vie à militer pour la cause des personnes vulnérables et marginalisée de la société. Son dévouement à ses clients et aux causes qu’il défendait était inébranlable. Il laisse derrière lui son conjoint, Graeme Mitchell de Regina; une sœur, Marianne (Gilbert) Daigneault de Beauval; deux nièces, Jennifer (Dwayne) Johnson de La Ronge, et Erin Daigneault de Prince Albert; un neveu, Abraham Daigneault de Prince Albert; trois petites-nièces et un petit-neveu; des cousines dévouées, Roberta Rivett et Mary Crane de Victoria (C.-B.); et des amis très chers Charles Rushton et Robert Slykhuis de White City. Ses cousins, ses amis et collègues de partout au Canada et de Hong Kong pleureront sa perte. De nombreuses personnes ont offert leur soutien à Rawd et Graeme au cours de ce triste périple et nous tenons à remercier tout particulièrement le Dr M. Janczewiecz, Mary Dagnone, Louise Cadrin, Bob Wolfe, le révérend Eric Muirhead et le révérend Ken Powers. Les obsèques seront célébrées par le révérend John Ferrier le lundi 5 novembre 2007 à 19 h 30 en la First Presbyterian Church, 2170, rue Albert , Regina. Sa dépouille sera mise en terre à North Battleford, le lundi12 novembre 2007. Il est suggéré d'adresser ses dons commémoratifs au First Presbyterian Church Memorial Fund, 2170, rue Albert, Regina S4P 2T9 ou à la Regina Humane Society, Patrimoine canadien. C.P. 3143, Regina, S4P 3G7. On pourra signer un livre de condoléances en ligne à l’adresse www.speersfuneralchapel.com. La paix profonde de Dieu soit avec vous.

Texte publié dans le Regina Leader-Post du 3 au 5 novembre 2007.