Anticipant des actions subséquentes : L'ACTS accueille favorablement l'enquête sur les femmes disparues ou assassinées

(Ottawa, Ontario) le 14 décembre 2015 – L'Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux (ACTS) accueille favorablement l'annonce officielle par  le gouvernement du Canada de la tenue d'une enquête nationale sur le sort des femmes autochtones disparues ou assassinées au Canada. L'ACTS est profondément encouragée par l'action rapide de ce gouvernement en vue d'honorer les collectivités autochtones du Canada et s'attend à ce que des actions rapides soient prises par rapport aux résultats de l'enquête.

«  Nous espérons que ce nouveau gouvernement s'investira vraiment et qu'il consultera, tout au long de l'enquête, les collectivités les plus touchées par ces atrocités, mais qu'il reconnaîtra aussi qu'il ne s'agit que d'un premier pas. Il est crucial que les résultats de cette enquête mènent à des actions décisives de la part du gouvernement fédéral », dit le président de l'ACTS, Morel Caissie.

En effet, l'ACTS n'a cessé de réclamer qu'une enquête nationale globale sur penche sur  le sort des femmes et des jeunes filles autochtones disparues ou assassinées au Canada, ajoutant ainsi la voix des travailleurs sociaux à d'innombrables autres réclamant la mise en œuvre d'un plan pour assurer la justice et la guérison.

« Cette enquête doit mener à l'adoption d'une stratégie globale qui  énonce des étapes claires et mesurables. Bien qu'il soit très important de comprendre le problème, le gouvernement doit aussi assumer la mise en œuvre de solutions », ajoute  le président de l'ACTS, Morel Caissie.

Par ailleurs, l'ACTS salue l'engagement du Parti libéral du Canada de mettre en œuvre l'ensemble des 94 recommandations de la Commission de vérité et de réconciliation (CVR). « Le Canada a beaucoup à faire pour restaurer sa relation aux collectivités autochtones et cette enquête constitue un premier pas important. L'ACTS continuera à demander au gouvernement fédéral de rendre des comptes relativement à sa promesse de réconciliation », conclut M. Caissie.

-30-

Fred Phelps, M.Serv.Soc. , TSI
Directeur général, Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux (ACTS)
613-729-6668
f[email protected]