Le 22 février, 2017 - Lettre au Ministre Hajdu au sujet d'Aurora College

 

 

Le 21 février 2017

L'honorable Patricia Hajdu
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main d’œuvre et du Travail
Chambre des Communes
Ottawa, Ontario
K1A 0A6

Madame la Ministre,

Je vous écris en ma qualité de présidente de l'Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux (ACTS) afin de faire entendre la voix nationale du travail social à l'appui des préoccupations de l'Association des travailleurs sociaux du Nord canadien - un partenaire au sein de la fédération de l'ACTS. Les coupes proposées par le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest entraîneront le démantèlement du programme de travail social d'Aurora College – le seul programme de travail social desservant les familles et les collectivités des Territoires du Nord-Ouest.

L'ACTS en appelle au gouvernement fédéral et à celui des Territoires du Nord-Ouest de repenser cette proposition, car elle aura des incidences graves et négatives sur la prestation de services dans le Nord canadien et parce qu'elle est en opposition directe avec les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation du Canada (CVRC).

Comme nous le comprenons, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest a proposé de réduire de 1,9 million de dollars le financement d'Aurora College, ce qui entraînerait l'élimination de son programme de travail social de deux ans. L'ACTS comprend que cette décision budgétaire relève du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest. Toutefois, l'ACTS en appelle au gouvernement du Canada de faire en sorte que les transferts fédéraux servent à assurer que ce programme de travail social ne soit pas perdu pour les résidants des TNO.

Comme vous le savez, le Transfert canadien en matière de programmes sociaux constitue la principale source de financement à l'appui de l'enseignement postsecondaire provincial et territorial à partir duquel le gouvernement territorial procède à l'allocation de fonds. Selon Aurora College, la contribution du gouvernement territorial correspond à environ 66% du revenu de l'établissement.

La CVRC a recommandé que le gouvernement fédéral offre un financement adéquat pour permettre de mettre fin au nombre de Canadiens autochtones en attente d'une formation postsecondaire. Il existe un besoin soutenu de programmes nordiques de formation de travailleurs sociaux, tout en préservant le contexte culturel nécessaire pour soutenir les collectivités environnantes.

À cette fin, il est reconnu qu'Aurora College compte le plus fort nombre d'inscriptions d'Autochtones, comparativement à d'autres collèges du Nord, et qu'il collabore de près avec ses partenaires des Premières Nations à élaborer des programmes pertinents et accessibles pour les étudiants autochtones.
L'ACTS est profondément convaincue que le programme de travail social d'Aurora College constitue une occasion bien nécessaire pour les peuples autochtones des Territoires du Nord-Ouest d'accéder à un enseignement postsecondaire. Conséquemment, l'ACTS en appelle au gouvernement du Canada de respecter son engagement de mettre en œuvre les recommandations de la CVRC et de collaborer avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest afin d'assurer que programme de travail social d'Aurora College continue de desservir les gens et les collectivités du Nord.

Veuillez agréer l'expression de nos sentiments les meilleurs.

AN CHRISTIANSON-WOOD, M.SERV.SOC., TSI
PRÉSIDENTE,  ACTS