Richard 'Dick' Splane

L'Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux (ACTS) est triste de vous annoncer le décès de Richard (Dick) Splane, président de l'ACTS de 1979 à 1981. Dick s'est éteint paisiblement au Crofton Manor de Vancouver , ayant entamé sa 100e année. Il a été l'architecte principal du Régime d'assistance publique du Canada (RAPC), un programme fédéral-provincial à frais partagés, qui a contribué au maintien de normes nationales pour les services sociaux, et il a été un des chefs de file canadiens du travail social. Après avoir enseigné dans une petite école de l'Alberta, Dick s'est inscrit à l'Université McMaster où il a étudié en histoire et en science politique. Puis, après servi comme pilote comme pilote de l'Aviation royale canadienne (ARC) et subséquemment avoir été rattaché à l'escadron Lancaster du Bomber Command en Angleterre au cours de la Deuxième Grande Guerre, il a étudié en sciences sociales et en administration au London School of Economics; c'est là qu'il s'est investi profondément dans le monde du bien-être collectif. Il est rentré au Canada en 1947, où il a obtenu une maîtrise en histoire de l'Université de Toronto et d'où Il a également obtenu une maîtrise et un doctorat en travail social, en 1951 et 1961 respectivement. Il a œuvré au sein de la fonction publique fédérale de 1952 à 1972; il y a occupé des fonctions supérieures au cours de l'élaboration du système canadien de sécurité sociale. À titre de directeur de l'assurance-chômage et de sous-ministre adjoint responsable des allocations sociales, il a joué un rôle clé dans la mise en place du Régime d'assistance publique du Canada (RAPC). Il a aussi représenté le Canada lors de rencontre de ministres et de hauts responsables dans le cadre de réunions du Groupe d'experts des Nations-Unies sur les politiques et la planification en matière de bien-être collectif. Il a aussi siégé au Conseil de l'UNICEF de 1961 à 1964. Pendant qu'il œuvrait au sein de la fonction publique fédérale et au cours des dernières années de sa carrière, il a siégé sur les conseils d'administration et comité exécutifs du Conseil international de l'action sociale, de l'Association internationale des Écoles de travail social et de l'Association régionale nord-américaine de l'Association internationale des Écoles de travail social. Il a également été président du Mouvement canadien pour une fédération mondiale et a été un membre actif de la section de Vancouver de l'Association des Nations Unies du Canada. En 1972, il acceptait un poste de professeur invité à l'Université de l'Alberta, avant de devenir, en 1973, professeur de sciences politiques à l'École de travail social de l'Université de la Colombie-Britannique, poste qu'il a occupé jusqu'à sa retraite en 1982. Dick a reçu de nombreux prix et distinctions, provinciaux, nationaux et internationaux en reconnaissance de ses réalisations au chapitre du bien-être collectif et de la planification. Il a été investi de l'Ordre du Canada en 2004. Chaque année, l'École de travail social de l'Université de la Colombie-Britannique, l'Association canadienne pour les Nations-Unies, l'Association mondiale des fédéralistes mondiaux et l'Institut Liu des enjeux mondiaux de l'Université de la Colombie-Britannique commanditent la conférence Richard B. Splane Lecture, une conférence annuelle sur la politique sociale.