L’accompagnement social dans la sphère judiciaire

Sujet(s)

Webinar Presenters

Isabelle Raffestin est doctorante en travail social à l’université de Montréal. Elle détient une maitrise et un baccalauréat en travail social obtenus de l'université de Montréal et a été intervenante sociale dans le milieu communautaire durant plus de 15 ans. Elle a fondé la Clinique Droits Devant, un organisme communautaire d’accompagnement social dans la sphère judiciaire pour les personnes en situation d’itinérance. Elle a également participé à plusieurs recherches sociales portant sur la judiciarisation des personnes itinérantes. Ses champs d’intérêt sont l’itinérance, la toxicomanie, la défense des droits et la santé mentale.

 

Description

Réfléchir au rôle et à la posture de l’intervenant.e social.e qui accompagne une personne démunie accusée ou une victime à la cour (cour municipale, palais de justice) pour développer de bonnes attitudes.

Nombre de personnes en situation de vulnérabilité se présentent à la cour municipale pour des constats d’infractions ou au palais de justice pour des causes criminelles et se sentent démunies face au système judiciaire. Elles ne comprennent pas toujours le déroulement des procédures ni la différence entre un avocat de la poursuite et un avocat de la défense. Cela conduit de plus en plus de ces personnes, à se tourner vers les intervenants sociaux afin d’être accompagnées et soutenues lors de ces comparutions en tant qu’accusées ou victimes.